Fidélisation et conquête client : qu’est-ce qu’il faut savoir ? | IPTRUCS : votre actualité B2B est ici !

Fidélisation et conquête client : qu’est-ce qu’il faut savoir ?

0 Comment

Avec l’avènement de la technologie, le développement du plan de marketing par passe le net. Ainsi, pour pouvoir se propulser sur le net, les entreprises sont obligées d’utiliser des stratégies pour fidéliser et conquérir leur clientèle. Ceci peut s’avérer parfois être une tâche difficile pour eux. Mais quels points de divergences existe-t-il entre la fidélisation et la conquête des clients ? La suite dans cet article. 

Intérêts de la fidélisation et de la conquête de la clientèle

La fidélisation et la conquête client sont deux termes utilisés le plus souvent en entreprise. Dans l’un ou l’autre des cas, l’objectif principal est d’agir sur la clientèle afin de propulser l’entreprise. Pour plus de détails, découvrez cette info ici

En effet, la fidélisation client consiste généralement au maintien du désir d’achat du client. Ainsi, on oblige le client à vouloir payer le produit. Il faut noter que la fidélisation client se fait une fois que le client a déjà payé une fois chez l’entreprise. 

De ce faire, il faudrait d’abord satisfaire le client avant de penser à le fidéliser. En ce qui concerne la conquête de client, c’est le processus qui consiste à amener vers l’entreprise des clients.

Il faudrait alors utiliser une stratégie de publier pour pouvoir conquérir un client. Vous pouvez également faire usage du cashback, des influences ou carrément de la stratégie directe To consumer. 

Nuances entre fidélisation et conquête de client 

À partir des explications sur la fidélisation et la conquête client ci-dessus, la différence entre ses deux termes en très claires. Ainsi, les entreprises font découvrir et aimer leurs produits aux clients à partir des stratégies qui pourraient les intéresser : publicité, tunnel de conversion, lien… c’est la conquête client. Par contre, la fidélisation, maintient le client qui est satisfait haut premier achat du produit. De toute façon, ses deux termes permettent d’amplifier la visibilité de l’entreprise.