Comment fonctionne la direction d'une voiture ?

Publié le par Webmaster IpTrucs

Colonne-de-Direction.jpgLe système de direction le plus courant se compose principalement d'une crémaillère plate et d'un pignon. La crémaillère est connectée aux roues et déplacée vers la gauche ou la droite par la rotation d'un pignon solidaire de la colonne de direction. La rotation du volant est ainsi transformée en un mouvement linéaire.

La direction à circulation de billes est moins courante de nos jours, mais on la retrouve encore sur certains camions. Elle est constituée d'un bloc avec un orifice fileté à l'intérieur et un segment denté à l'extérieur. La colonne de direction est reliée au bloc et la manoeuvre du volant fait tourner tout le bloc, et donc le  segment denté, pour orienter les roues.

La direction assistée permet de réduire l'effort à fournir sur le volant à basse vitesse. On utilise habituellement une pompe hydraulique entraînée par le moteur au moyen d'une courroie. Un piston est relié à la crémaillère, avec un liquide sous pression de chaque côté. La pompe augmente la pression du liquide d'un côté du piston, ce qui le pousse de l'autre côté.

Dan un virage, la roue "intérieure" doit tourner selon un rayon plus petit que la roue "extérieure". La géométrie de direction Ackermann est une des méthodes pour résoudre ce problème. La roue intérieure décrit un cercle de même centre que celui de la roue extérieure, mais de rayon plus petit. Ainsi, les deux roues peuvent continuer de tourner ensemble sans déraper sur la chaussée.

Publié dans Sciences

Commenter cet article